Logo Jnf Editions
Couverture du livre Ausujet de..., de Daniel Buren et Jérôme Sans
 

DANIEL BUREN

AU SUJET DE... Entretien avec Jérôme Sans

Jusqu’à la polémique des « colonnes » tronquées du Palais Royal à Paris, en 1985, Buren n'a longtemps été connu en France que d’une poignée d’initiés.
Voulant se limiter au degré zéro de la peinture, comme on parlait alors du degré zéro de l’écriture, lié à la génération minimaliste des années 1965-1970, il s’attaque, avec le seul outil visuel de ses «rayures», à révéler une réalité austère. Écrivant beaucoup de textes théoriques, dénonçant dans des tracts la duperie attachée à toute production picturale, on le range parmi les leaders de l’art conceptuel. Il fait des installations in situ et, demandé à travers le monde entier, devient rapidement l’artiste français le plus connu à l’étranger. Il rivalise aujourd’hui de célébrité avec les plus grands de ce siècle.
Qu’est-ce qui fait encore courir Daniel Buren avec son système de bandes alternées de 8,7 cm de large chacune, après toutes ces années d’expositions ?
Rares sont les auteurs qui osent s’attaquer vraiment à son travail, aborder de manière frontale son œuvre. Il n’existait à ce jour aucune publication en petit format livrant un rapport critique et autocritique direct avec sa production, injustement considérée comme hermétique ou réduite à une simplicité d’apparence trompeuse. Il entreprend lui-même ici sa mise à nu, avec détermination, en profondeur, sans complaisance, se situant avec vivacité dans le contexte social, politique et artistique français et international, de 1960 à aujourd’hui. Nous offrant le regard d’un artiste sur le monde pendant toute cette période, cet ouvrage fait le point sur l’ensemble de son activité herculéenne et nous en donne enfin les clés.
Cet entretien a été réalisé sur une période de quatre ans, en des lieux, dans des pays et à des horaires souvent bizarres, entre deux voyages, entre deux projets. Il ne s’est pas déroulé dans l’urgence de la logique journalistique, mais dans le temps, comme l’histoire d’une aventure, celle d’un artiste et de son parcours.
Jérôme Sans

236 pages / format : 12 x 18,5 cm

Flammarion, septembre 1998

 
 
 

Mise à jour le 03.01.2014 © 2011 Juliette Gourlat I Jnf Editions